In Non classé

Car l’écologie ça nous tiens à cœur chez NPOA, nous avons décidé de faire un petit article sur cette journée.

Triez ses déchets, c’est bien !

D’ailleurs quand on a un doute, il existe une super application « Guide du Tri » réalisé par @Citéo . Elle vous dit si votre déchet se recycle en fonction des règles de tri propre à chaque secteur géographique. Avec cette application plus d’erreur possible !

Sinon n’hésitez pas à contacter le service de gestion des déchets de votre ville, ils seront à même de vous répondre. C’est ce que nous avons fait auprès du @SIRTOM de Laon, ils sont toujours disponibles pour vous conseiller.

Mais le Mieux c’est de produire le moins de déchet possible !

Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • Être un consommateur vigilant

Porter son choix sur des produits ayant le moins d’emballage, + Zéro plastique. Sachez que vous avez le droit de laisser les emballages que vous jugez utile à la caisse de votre supermarché (si, si c’est vrai !).

  • L’eau du robinet sans modération

On a opté pour les perles de céramiques depuis plus d’un an, qu’on a eu à @l’engrain. Et franchement top, Zéro mauvais goût et côté santé c’est la forme !

  • Nouer une relation exclusive avec votre boîte de conservation en verre, c’est préférable !

Car oui notre bon vieux Tupperware a une durée de vie limitée.

Cette boîte permet de réduire considérablement ses déchets. On l’utilise pour ces achats en vrac, chez le poissonnier, le traiteur… et même pour sa gamelle du midi qu’on aura cuisiné avec amour ou pour aller chercher son repas chez son restaurateur préféré.

  • Consommer raisonnable

Les questions à se poser avant le craquage : En ai-je vraiment besoin ? Est-ce que je peux trouver cet article d’occasion ? Et pourquoi pas le faire réparer dans le cas d’une panne ?

On a eu cette réflexion pour la machine à café. Du coup notre choix s’est porté sur la cafetière à piston. Moins couteuse qu’une machine à café électrique, plus facile d’entretien, zéro maintenance, moins de composant électrique car il vous faudra tout de même une bouilloire pour chauffer l’eau, pas de capsule, zéro filtre… En résumé on a trouvé que des avantages.

  • Adopter pour le seconde main

C’est possible dans bien des domaines : le textile, le transport, le bricolage…Et c’est ce qu’on a fait pour l’aménagement de Nulle Part Où Aller, l’objectif était de le meubler et le décorer à 50% avec de la récupération. Nous avons donc chiné chez les antiquaires, surfer sur les sites d’occasion… Fait appel à une association de réinsertion « Sève – Le bois de deux mains » qui transforme et confectionne du mobilier avec du bois de récup’. Nous nous sommes même servies de nos petites mains pour fabriquer des pièces, toujours avec de la récup’.

 

  • L’énergie avec modération

Outre le fait que tout notre éclairage soit en basse consommation, que nous débranchions nos équipements électriques quotidiennement (Oui on avoue certain soir, il y a des ratés !).

On a opté pour un fournisseur d’énergie vraiment verte et locale avec Enercoop. C’est une coopérative régionale qui travail et accompagne les producteurs du secteur en éolien, photovoltaïque et même hydrolien.

 

  • Et bien d’autres encore…